Uber a été contraint de mettre provisoirement entre parenthèses ses activités dans la capitale autrichienne après un verdict défavorable en justice. Mais l’entreprise assure que ce n’est que partie remise.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Uber en Europe : après la suspension de son service à Athènes et Bratislava,  ses difficultés à maintenir ses activités à Londres et l’arrêt de la Cour de justice de l’Union de permettre aux régulateurs de considérer la société comme relevant de la réglementation des entreprises de transport, et non celle des services, c’est d’Autriche qu’une nouvelle embûche est venue.

uber-1900c

Dépôt de plainte

L’entreprise américaine spécialisée dans la mise en contact de particuliers avec des chauffeurs proposant un service de transport s’est en effet vue interdire de proposer les services UberX, UberBlack et UberVan à Vienne, la capitale autrichienne, par la justice. Une interdiction que le groupe entend toutefois combattre, indique-t-elle dans un communiqué repris par l’AFP.

« Nous travaillons intensément pour modifier nos pratiques afin d’être en mesure de vous offrir nos services à nouveau dans quelques jours », déclare-t-elle. Uber faisait face à une plainte déposée devant le tribunal de commerce de Vienne de la part d’une société locale de taxis qui estime que l’offre du groupe américain constitue une concurrence déloyale.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !