Le Financial Time relance une rumeur persistante selon laquelle Snapchat s’apprêterait à investir dans le hardware, et plus particulièrement dans des lunettes ou des casques de réalité augmentée.

Avant le succès de Pokémon Go, la première confrontation du (très) grand public avec une technologie de réalité augmentée massive et populaire a été les filtres Snapchat. Ces petits amuses bouche technologiques repèrent un visage en temps réel et ajoutent à l’utilisateur des oreilles de chien sur un selfie… par exemple. Cette fonctionnalité a été pour de nombreuses personnes leur premier contact avec une réalité augmentée immersive, simple et disponible instantanément.

snapchat-reco

De fait, l’hypothèse de la création d’un dispositif hardware de réalité augmentée par l’entreprise d’Evan Spiegel court depuis plus de six mois. Or aujourd’hui, c’est le Financial Time qui vient encore corroborer la persistante rumeur en annonçant que le réseau social a rejoint le très significatif Bluethooth Special Interest Group (BSIG) regroupant les constructeurs normalisant la technologie sans contact. En juin, c’était Business Insider qui relançait, avec des preuves loufoques, la rumeur de lunettes connectées pour la réalité augmentée made-in-Snapchat, photo de Spiegel à l’appui.

https://twitter.com/tomemrich/status/743888224041508864

Enfin, l’analyste Robert Peck voyait dans un article de Quartz le réseau social devenir la première plateforme de réalité augmentée à l’avenir. Des hypothèses plutôt farfelues mais qui a du sens pour un réseau social qui a complètement investi le réel, et la vision de celui-ci à travers les médias, les blogueurs et les Discovery. Instagram confiait lui-même au lancement de ses propres stories que la photo éphémère avait changé notre manière de partager des formats multimédias avec une exigence qualitative inférieure.

L’idée d’un casque de réalité augmentée, à la manière d’un HoloLens semble peut être précipitée. Des Google Glass dédiées au réseau social pourraient être une proposition extravagante mais il faudra encore prouver leur utilité pour l’utilisateur. Néanmoins, Snapchat, en parvenant à matérialiser la production de contenus pourrait ainsi parvenir à créer un écosystème entre hardware et réseau social, un business-model encore très peu développé.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.