Depuis sa création, le chiffre d’affaires de Microsoft n’a cessé d’augmenter. En cumulé, celui-ci vient de dépasser les 1 000 milliards de dollars. Un chiffre incroyable, atteint notamment grâce à ses activités offshores.

« A trillion ». C’est ainsi qu’on désigne ce chiffre en anglais. Dans la langue de Molière, on se retrouve obligé d’écrire 1 000 milliards, ou 1012, soit un chiffre avec douze zéros. Et c’est précisément le montant en dollars atteint par le chiffre d’affaires en cumulé par Microsoft depuis la création de l’entreprise. C’est ce qu’a découvert le consultant en technologie Jeff Reifman.

Cet expert a publié un graphique dans lequel il montre que Microsoft a atteint ce cap lors du dernier trimestre. Ses recherches observent également que le concurrent Apple a dépassé la barre des 1 000 milliards quelques mois plus tôt, en 2015.

En termes de bénéfices, Microsoft en a dégagé un peu plus que son rival à la pomme avec respectivement 265,2 milliards de dollars contre 261,6 milliards.

Chiffre d'affaires cumulé

Jeff Reifman se décrit comme un activiste et c’est en enquêtant sur les allègements fiscaux des grandes entreprises dans l’État de Washington qu’il a fait cette découverte. Il explique aussi que c’est grâce au magot offshore détenu par l’entreprise, qui lui permet donc d’échapper aux impôts, qu’il a pu atteindre ce seuil. En 2014, Microsoft détenait 108,3 milliards de dollars dans des paradis fiscaux, révèle l’étude Offshore Shell Games.

Jeff Reifman s’est également intéressé à Google et Amazon qui, sans avoir encore atteint la barre des 1 000 milliards de dollars de chiffre d’affaires cumulé, sont en chemin pour la franchir d’ici quelques années.

À l’heure actuelle, le leader des moteurs de recherche en est à 417,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour un bénéfice de 96,3 milliards. Le géant du e-commerce, quant à lui, compte 545,5 milliards de dollars de CA pour seulement 3,31 milliards de bénéfices depuis sa création.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.