Google vient d'annoncer une mise à jour des caméras qui équipent ses véhicules Street View, afin de pouvoir continuer à photographier et cartographier le monde en HD. Une amélioration qui vient après huit ans sans aucun changement majeur.

En 2009, l’iPhone 3G débarquait tout juste, Barack Obama faisait son entrée à la Maison Blanche et Usain Bolt parcourait 100 mètres en 9,58 secondes.

Aujourd’hui, en 2017, le monde attend l’iPhone 8, Trump est maintenant à la tête des USA et Bolt vient de partir à la retraite. Mais une chose n’a pas changé depuis 8 ans : la qualité des caméras de Google Street View.

En effet, les caméras équipant les voitures Street View, reconnaissables entre mille, n’ont pas reçu de mise à jour conséquente depuis 2009, une éternité dans le monde de la tech. Google vient de dévoile à Wired un changement de design et de caractéristiques pour ses appareils photo.

Une évolution d’autant plus souhaitable pour la filiale d’Alphabet qu’elle va lui permettre de travailler sur l’intelligence artificielle et sur des algorithmes de reconnaissance d’image.

Nouveau modèle des voitures Street View © Google

HD, data et machine learning

Lancé en 2007, le projet Google Street View a permis en moins de 10 ans de photographier et cartographier la quasi-totalité des routes du monde entier — certaines zones ayant été capturés grâce à des véhicules plus mobiles que les classiques voitures —. L’espace s’y est même invité récemment.

Très peu discrètes, avec une plateforme posée sur le toit et un bras porteur d’une sphère massive équipée de 15 caméras, les voitures Google vont ainsi avoir le droit à une mise à jour. Au programme : moins d’objectifs, mais une meilleure qualité. Le nombre de caméras en haut de la plateforme passe donc à 7 unités, chacune d’entre elles ayant un capteur de 20 megapixels. Deux autres appareils photos se chargeront de photos HD sur les côtés, afin de rendre lisible les devantures des immeubles et magasins en ville. Enfin, deux capteurs, un à l’avant et un à l’arrière, se chargent du radar laser.

Si ces nouvelles caméras sont en circulation depuis la fin du mois d’août 2017, il faudra surement attendre un petit moment malgré tout avant de voir la qualité des photos Street View s’améliorer.

Photo de Front Street (Santa Cruz, Californie) datant de Novembre 2016, prise avec l’ancien matériel © Google
Photo de Front Street (Santa Cruz, Californie) prise en Juillet 2017 avec le nouveau matériel © Google

Numéros de rue et devantures

Cette évolution hardware a également pour but de servir à un meilleur développement du software chez Google. Les photos immortalisées par ce nouveau dispositif vont être passées au peigne fin par une série d’algorithmes qui vont détecter et relever les noms et numéros de rues ou encore les noms et logos d’entreprises.

Cela va permettre de développer encore un peu plus le machine learning et, peut-être, de concrétiser un jour la possibilité pour le matériel Google de différencier les magasins à partir de leur devanture ou encore de pouvoir y lire les horaires d’ouverture et de fermeture.

Pour Jen Fitzpatrick, vice-président de l’ingénierie chez Google et responsable du département cartographie, Google Maps pourrait, dans le futur, répondre à des questions encore plus précises : « Quel est le nom du magasin rose juste à côté de l’église au coin de la rue ? Ce genre de question peut avoir une réponse seulement si nous disposons d’informations plus riches et approfondies.  » Une réponse qui laisse imaginer les possibilités pour un appareil comme Google Assistant.

Photo de Laurel Street (Santa Cruz, Californie) datant de juin 2016, prise avec l’ancien matériel © Google
Photo de Laurel Street (Santa Cruz, Californie), prise en juillet 2017 avec le nouveau matériel © Google

Partager sur les réseaux sociaux