Face à la crise du logement qui touche la zone de San Francisco, les employés de Google peinent à trouver où habiter à un tarif décent. Pour les aider, l'entreprise vient de commander des appartements modulaires à une startup.

Google a décidé de parier sur les habitations modulaires pour aider ses propres employés à trouver des logements abordables dans la Silicon Valley. L’entreprise a ainsi commandé 300 unités auprès d’une startup, Factory OS, rapporte The Verge, pour un montant estimé entre 25 et 30 millions de dollars.

Ces logements, destinés à un usage à court terme, sont construits dans la même usine, puis assemblées sur place, tel un puzzle. Ceci permet de réduire les coûts de construction de 20 à 50 %, et d’installer plus rapidement les habitations. Leurs locataires ont économisé 700 $ par mois.

San Francisco

À Mountain View en Californie, où se trouve Google, l’espace est déjà bien occupé par les bureaux de l’entreprise ; autant dire que trouver un logement est d’autant plus difficile à San Francisco, sachant que le prix des loyers y est le plus élevé du monde.

À San Francisco, les loyers sont les plus chers du monde

CNBC avait d’ailleurs révélé en avril 2017 que de nombreux employés des leaders de la tech ne pouvaient pas se permettre de venir à San Francisco en raison du prix des logements.

Afin de garder les talents qu’elle convoite dans son giron, Google n’hésite donc à investir dans différents projets. L’entreprise propose également une formation au métier d’ingénieur destinée aux jeunes afro-américains.

Partager sur les réseaux sociaux