Blu, avec sa mascotte adorable de petit oiseau bleu, pourrait passer pour un jeu Zynga ou King sans problème. Mais derrière l'apparence ludique se cache un vieux MVNO français qui espère révolutionner la téléphonie mobile en réveillant un serpent de mer : le « gratuit »*.

Lorsqu’une entreprise lucrative propose l’Internet gratuit, de mémoire de jeune technophile, c’est rarement pour le bien commun. Et à première vue, ce n’est que de la méfiance que nous inspire Blu avec son forfait internet mobile gratuit — à condition que vous consultiez des pubs.

Et pourtant, ce petit oiseau bleu rieur — ou peut-être n’est pas un oiseau, difficile à déterminer — et cette interface mignonne dans laquelle on lit que l’on peut gagner des Mo en naviguant une mer à pubs pourrait inspirer confiance… Ajoutons que la communication, à grand renfort d’images d’une jeune startup française du Sud de la France, basée à Aix-en-Provence, pourrait vraiment nous convaincre qu’il ne s’agit pas d’une énième tentative d’amocher un concept par une prétendue gratuité.

Ceux dont la mémoire peut remonter jusqu’au millénaire précédent se souviennent par ailleurs que l’initiative de Blu n’a rien d’inédit puisque Oreka, ancien FAI français, pratiquait la même soi-disante gratuité (toujours en échange de publicités).

Aujourd’hui, c’est Prixtel — MVNO aixois fondé en 2004 — qui sort des abysses du web. Avec un principe aberrant mais gamifié, façon free-to-play, le MVNO français veut revenir sur le devant de la scène. Un horizon quitté par Prixtel il y a longtemps, puisque le succès de ce MVNO est tout relatif. L’UFC-Que-Choisir avait par ailleurs déjà eu l’occasion de dénoncer certaines conditions des forfaits « révolutionnaires  » de l’opérateur.

Inscrit sur le service, nous attendons notre première carte SIM gratuite, qui nous permettra, entre autres, de regarder des bandes-annonces de jeux mobiles, de télécharger des applications que l’on ne veut pas et bien plus encore, en échange de quelques éclairs qui payeront, en lieu et place de votre portefeuille, la facture de votre consommation mobile. Pour ses opérations, Blu est installé sur le réseau SFR.

Partager sur les réseaux sociaux