La Creators Update de Windows inclut une option bien pratique pour lutter contre les malwares : le blocage de l'installation automatique de logiciels non présents dans le Windows Store. La fonctionnalité ne fait pas l'unanimité.

La Creators Update de Windows 10, la mise à jour attendue pour avril, intègrera une fonctionnalité très utile : la possibilité de bloquer toute installation automatique d’applications de bureau non disponibles sur le Windows Store.

De cette manière, les utilisateurs pourront éviter de contaminer leur système par un virus ou un malware. Il faudra toutefois pour ce faire activer soi-même l’option, celle-ci étant désactivée par défaut.

Un outil déjà critiqué

L’utilisateur prudent verra ainsi apparaître un message d’alerte à chaque fois qu’il tente d’installer une app non présente dans le Store, lui proposant d’explorer celui-ci ou de « l’installer quand même ». Même s’il s’agit d’une app sans danger comme Photoshop ou Chrome. En outre, les utilisateurs auront la possibilité de bloquer l’installation automatique de ce type d’applications sans afficher cet avertissement.

Cette fonctionnalité s’inscrit dans la lignée de celle introduite par Apple sur macOs mais elle fait pas que des heureux. Tim Sweeney, co-fondateur du célèbre studio de jeu vidéo Epic Games, lui reproche d’être « anti-compétitive » et « anti-utilisateur » sous couvert de protéger ces derniers.

À lire sur Numerama : Windows 10 Creators Update  : les nouveautés qui attendent les joueurs PC

Partager sur les réseaux sociaux