Vous ne pensez jamais à faire appel à un photographe professionnel pour vos soirées entre amis ou toute autre activité ? C'est normal. La startup Snappr veut inverser la tendance grâce à sa plateforme de mise en relation rapide et abordable entre clients et photographes.

Si les appareils photo de smartphones offrent une qualité d’image toujours plus impressionnante, les clichés pris par un photographe professionnel restent une référence incontournable mais souvent coûteuse, que l’on préfère réserver aux grandes occasions, comme un mariage. Personne ne songe spontanément à faire appel à leurs services pour des événements aussi anodins qu’une soirée entre amis.

La startup australienne Snappr veut justement inverser cette tendance grâce à une plateforme de mise en relation rapide entre photographes professionnels et clients : les recrues sont disponibles dans les 12 heures suivant notre réservation, que l’on souhaite immortaliser le contenu de assiette, l’agencement de son appartement, ou des moments en famille.

De 149 à 249 dollars les 2 heures

Le service — disponible pour l’instant dans 12 villes en Australie et aux États-Unis — mise sur des prix abordables en facturant au temps passé par le photographe sur place. Le client dispose ensuite de deux options : soit payer (plus) pour un nombre de photos illimité  soit en choisir un nombre limité parmi toutes celles qui ont été réalisées.

Dans le cas d’une séance de 30 minutes, la première offre coûtera ainsi 99 $ contre 59 $ pour la seconde, qui permet de conserver 3 photos. À titre de comparaison, une séance de 2 heures avec 12 photos à la clé coûte quant à elle 149 $ (contre 100 $ de plus pour un nombre illimité). La startup, elle, se rémunère avec 20 % sur les offres basiques et un pourcentage plus élevé sur les packs illimités.

Snappr se montre particulièrement sélectif sur le talent de ses photographes : seulement 5 % des candidats sont retenus, au terme d’une rencontre directe avec l’équipe de la startup. Les algorithmes de la plateforme permettent en outre de combiner au mieux les spécialités des photographes et la recherche des clients : ainsi, un utilisateur qui souhaite réaliser son portrait pour LinkedIn sera mis prioritairement en relation avec un spécialiste de ce genre de clichés.

Partager sur les réseaux sociaux