2016 s'achève et il est temps de regarder vers l'avenir. Toute la rédaction vous présente ses meilleurs vœux pour l'année qui vient.

2016 a été sans nul doute une année éprouvante pour les nerfs. Ces 365 jours ont porté de nombreuses tragédies humaines aux quatre coins du globe et ont préparé le terrain à un climat qui encourage le repli sur soi aux noms de concepts qui n’existent plus et la haine de l’autre et des minorités, sans parler du mensonge comme programme politique ou de la réaction contre le progrès social comme nouvelle mode.

Ces valeurs qui ne sont pas les nôtres s’accompagnent souvent de leurs pendants technologiques ou numériques : surveillance généralisée, abandon de la neutralité du net, déclin des valeurs d’internationalisation et de partage de la culture et du savoir, mains tendues vers les lobbies du passé plutôt que vers les innovateurs qui veulent construire l’avenir, rejet de la science, de ses conclusions et de ses mises en garde… la liste est longue.

Pourtant, ce monde qui se construit ne peut pas nous effrayer : la peur mènerait à une inhibition non productive alors que c’est aujourd’hui qu’il faut, au contraire, se préparer à agir. Humblement et avec le moyen qui est le nôtre, l’information, c’est ce que nous ferons sur Numerama.

Nous continuerons à analyser le monde de la tech, désormais intrinsèquement liée à la vie politique et économique de notre planète. Nous soutiendrons comme nous le pouvons les beaux projets qui tenteront de rendre l’humanité meilleure et plus heureuse, à grande ou à petite échelle. Nous testerons des gadgets, jeux et autres logiciels pour vous permettre d’y voir plus clair sur des marchés qui changent rapidement, nous partagerons nos découvertes, nos coups de cœurs culturels et nos déceptions, nous chercherons à donner les clefs pour un débat sain et argumenté dans une année d’élections pour la France.

Tout cela, comme d’habitude, sera fait de manière authentique et humaine, car derrière chaque ligne de ce site, ce sont des femmes et des hommes qui écrivent, codent, montent, photographient ou dessinent avec une passion non dissimulée. Un travail haletant que notre petite équipe est fière de montrer et de partager.

Et le mieux que l’on puisse souhaiter, c’est que vous parveniez à trouver sur Numerama une source d’inspiration : nous ne changerons pas le monde avec nos paragraphes, mais nous espérons qu’ils vous donneront au quotidien une dose suffisante de connaissance, d’information, d’énergie, de rire (c’est important), d’ambition, d’audace ou de joie.

Quoi qu’il en soit, ce soir, toute la rédaction s’associe à moi pour vous souhaiter une heureuse année 2017. Et oui, l’image est bien notre feu d’artifice préféré.

Partager sur les réseaux sociaux