Le Canada lance un plan pour généraliser l'accès à Internet très haut débit. Objectif : une connexion de 50 Mbit/s pour tous grâce à un investissement de 750 millions de dollars.

Le gouvernement canadien poursuit un objectif ambitieux : offrir l’accès facile à une connexion internet très haut débit (THD) à tous ses citoyens. Pour ce faire, un investissement de 750 millions de dollars est prévu, notamment pour câbler les zones rurales et améliorer les infrastructures existantes.

Du 50 Mbit/s pour tous

Aux yeux du CRTC, qui régule les télécoms au Canada, bénéficier d’une connexion internet très haut débit devrait faire partie des accès de base pour tout un chacun car elle est essentielle « à leur qualité de vie ». Une affirmation logique dans un pays où 87 % des foyers sont connectés et où l’on dénombre 41,3 heures mensuelles passées en moyenne sur Internet.

Le CRTC vise une connexion d’au moins 50 Mbit/s en téléchargement et 10 Mbit/s dans l’autre sens, soit 10 fois plus que les objectifs visés en 2011. Selon l’opérateur télécom, deux millions de ménages Canadiens, soit 18 % de la population, n’ont pas accès à la vitesse souhaitée. Les investissements prévus s’étaleront sur cinq ans et le CRTC espère que 90 % des Canadiens auront accès à du très haut débit d’ici 2021.

Pour le CRTC, le futur des citoyens est en jeu

« Le futur de notre économie, de notre prospérité et de notre société — en fait, le futur de chacun de nos citoyens — s’appuie sur des objectifs ambitieux, et cela passe par le fait de connecter tous les Canadiens pour le 21e siècle. Ces choix sont ambitieux. Ils ne seront pas simples à réaliser et ils vont coûter de l’argent. Mais nous n’avons pas le choix.  » note Jean-Pierre Blais, directeur du CRTC.

Pendant ce temps-là, en France, le THD a bien du mal à se déployer en dehors des grandes agglomérations, ce qui provoque des disparités importantes selon les régions. Certaines sont encore en-dessous des 8 Mbit/s selon la carte de l’observatoire de France du Très Haut Débit alors que la moyenne tourne autour de 9,7 Mbit/s.

Partager sur les réseaux sociaux