Grâce à une mise à jour logicielle et une petite chasse au trésor de Tesla, la Model S P100D devient la voiture commercialisée la plus rapide du monde.

Il y a quelques mois, nous avons testé la Tesla Model S P90D sur un voyage longue distance, au cours duquel nous avons pu tester la fameuse accélération ludicrous de Tesla. Il s’agit d’un mode qui prépare les moteurs électrique de la voiture à une accélération démesurée, la faisant passer de 0 à 100 km/h en un poil plus de 3 secondes. Au volant, vous ressentez une pression dans l’estomac digne des attractions de fête foraine — à titre de comparaison, le Rock’n’Roll Coaster de Disneyland Paris, réputé l’un des rollercoasters les plus rapides de France, accélère de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes.

tesla-model-s-16

Aujourd’hui, Tesla a annoncé une mise à jour pour son modèle P100D qui rend l’accélération du véhicule encore plus véloce. Ainsi, elle sera capable de faire la fameuse mesure américaine du 0 – 60 mp/h en 2,4 secondes (et 2,6 secondes pour le 0-100 km/h, à la louche). Tesla promet également qu’elle sera capable d’accomplir le quarter mile, qui correspond à 400 mètres de trajet, en 10,6 secondes. La P100D était déjà la voiture commercialisée classée parmi les plus rapides du monde — elle passe devant ses concurrentes avec cette mise à jour.

Et les concurrentes ne sont pas n’importe quelles voitures : dans le top 5, on trouve la 918 Spyder de Porsche, la Veyron Grand Sport Vitesse de Bugatti, la LaFerrari de Ferrari et la GT-R de Nissan. Respectivement, dans leurs prix moyens internationaux, ces voitures coûtent 845 000 dollars, 2,25 millions de dollars, 1,42 millions de dollars et 111 000 dollars. La Model S P100D commence, elle, à 134 000 dollars et est disponible, contrairement aux véhicules de Bugatti, Porsche et de Ferrari qui étaient des séries ultra limitées.

unnamed
Le 0-60 mp/h par les voitures les plus rapides du monde

Mais le chemin vers cette accélération démente ne sera pas tracé pour les utilisateurs de Model S. Tesla a préféré en faire un easter egg, c’est-à-dire une fonctionnalité cachée qu’il faudra activer par une suite de manipulations sur la voiture. Les Model S ont déjà quelques petites fonctionnalités cachées, mais il s’agissait jusque-là de modifications purement cosmétiques (on pense à la Rainbow Road de Mario ou la voiture volante de James Bond dans l’interface). Le constructeur américain n’a bien entendu pas révélé la manipulation qu’il faut faire pour débloquer la fonctionnalité, préférant la chasse au trésor.

Bloomberg affirme que Musk aurait laissé un indice sur Twitter : la combinaison secrète a un rapport avec la main gauche.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés