Twitter autorise désormais les membres de son réseau social à transmettre une demande pour obtenir un compte certifié. Mais attention : tout le monde ne pourra pas satisfaire ses critères d'éligibilité. Suivez le guide et découvrez les étapes pour demander à Twitter la certification de son compte.

Twitter peut être un endroit formidable pour suivre l’actualité et échanger des points de vue, mais il n’est pas toujours facile de savoir si l’individu que l’on suit sur le réseau social ou avec qui l’on discute est bien celui qu’il prétend être. C’est pour cette raison que le site a mis en place le principe des comptes certifiés, qui authentifient l’identité des personnes et des organisations sur la plateforme en ajoutant un petit badge bleu à côté de leur nom.

Lancée en 2009, la certification des comptes a permis de valider les profils de 187 000 individus ou organisations dans le monde. Les secteurs concernés sont variés : cela va de la politique à la musique, en passant par le cinéma, le sport, la presse, la mode, la télévision, l’administration, l’économie et ainsi de suite. Elle a aussi inspiré d’autres sites web, comme Facebook, Instagram et YouTube, qui ont aussi déployé un outil de vérification des comptes.

Numerama Twitter Certifié
Un exemple de compte certifié, avec le badge bleu sous la photo de profil.

Jusqu’à présent, la procédure de certification d’un compte se faisait à la discrétion du réseau social. Les conditions d’éligibilité étaient relativement floues : on devinait bien sûr que la notoriété publique de la personne désireuse d’obtenir la validation de son profil était l’un des critères fondamentaux du processus ; une personne publiant sous pseudonyme et dont la renommée est nulle n’avait aucune chance d’être retenue.

Ces règles n’ont pas vraiment changé, mais il est maintenant possible de transmettre à Twitter une demande de validation. Cela ne veut pas dire que votre requête sera acceptée automatiquement, mais en ouvrant le processus de certification, le réseau social est bien obligé de donner quelques indications supplémentaires sur les critères qui sont pris en compte dans ce processus.

Les informations nécessaires

Le centre d’assistance détaille les points que le compte doit respecter pour avoir une chance d’être certifié.

  • un numéro de téléphone vérifié ;
  • une adresse email vérifiée ;
  • une biographie ;
  • une photo de profil ;
  • une date d’anniversaire (pour les comptes qui ne représentent pas une entreprise, une marque ou une organisation) ;
  • un site web ;
  • les tweets doivent être publics dans les paramètres de confidentialité des tweets.

Twitter limite

Ce que peut demander Twitter

À noter qu’il ne s’agit-là que des prérequis de base. Dans le cadre de sa procédure, le site communautaire peut vérifier d’autres informations. Il est par exemple préférable de montrer son nom réel ou son nom de scène (si l’on est un artiste) et de présenter une photo de profil et une bannière en rapport avec l’identité de la personne, de la société ou de l’organisation ayant fait la demande de certification.

Twitter pourra également « vous demander pourquoi nous devons certifier ce compte » et réclamer la fourniture de liens (pour vérifier l’intérêt médiatique du titulaire du compte et de sa pertinence dans son domaine) et de documents (une copie d’une pièce d’identité officielle) pour s’assurer que vous êtes bien celui que vous prétendez être. Twitter justifie tout ça par son souhait de «  connaître l’impact » du demandeur.

Twitter
CC Freestocks

Le formulaire d’envoi

Si vous pensez que votre compte mérite une certification, que vous avez respectez les points mentionnés ci-dessus et que vous êtes prêt à fournir les informations que Twitter pourrait demander, alors il suffit de remplir un formulaire (en anglais) et d’attendre que le site daigne vous donner sa réponse, qui sera transmise par courrier électronique. Il faut compter quelques jours avant d’avoir un retour.

Vérification compte Twitter
Prêt à obtenir la validation de votre compte ?

Twitter précise qu’en cas de rejet de la demande, vous gardez la possibilité de republier une autre candidature mais à condition d’observer un délai d’attente de trente jours, afin très probablement d’éviter le spam de certains postulants. Ce délai d’attente se déclenche à compter de la date de réception du mail.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés