Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment obtenir un badge bleu de certification sur Twitter

Twitter a relancé son service de certification le 20 mai 2021, après 3 ans de suspension. Voici ce que propose la nouvelle version et comment accéder, éventuellement, au fameux badge bleu.

En novembre 2017, Twitter avait suspendu son programme de vérification (badges bleus) après une polémique liée à la certification du compte d'un suprémaciste blanc américain. Le réseau social avait alors expliquer qu'il travaillerait à une attribution des fameux badges plus claire et compréhensible par les utilisateurs et utilisatrices du réseau social. Il aura fallu un peu plus de trois ans à Twitter pour mettre à jour ce programme de vérification. Le 20 mai 2021, le réseau social a annoncé son grand retour, notamment par une page permettant de comprendre les critères d'éligibilité.

Comment demander une certification (badge bleu) sur Twitter ?

Le processus pour demander un badge bleu sur Twitter était autrefois obscur. Il fallait passer par des responsables de la plateforme ou un formulaire caché. Le processus est désormais très accessible.

Si vous ne voyez pas le bouton, c'est peut-être que vous n'avez pas accès à l'option (nouveau compte, par exemple).

Toutes les demandes de certification seront évaluées par des humains, a affirmé Twitter à The Verge.

Qui peut demander une certification Twitter ?

Un compte vérifié répond à trois critères : il faut qu'il soit « authentique, notoire et actif » d'après Twitter.

À quoi sert la certification sur Twitter ?

Désormais, son objectif est simple : indiquer « l'authenticité d'un compte d'intérêt public. » Il ne s'agit donc en aucun cas d'une validation par Twitter ou d'un soutien quelconque. On imagine déjà que des comptes de bords politiques extrêmes pourront être certifiés, mais ils devront en tout cas respecter les lignes directrices émises par le réseau social -- ni insulter, ni humilier, ni harceler. Un activiste pour le suprémacisme blanc, et donc ouvertement raciste, ne pourra plus être certifié, théoriquement. Tout comme Donald Trump, qui n'avait pas de double authentification.

Twitter travaille également à des changements sur les profils, qui pourraient permettre de mettre mieux en avant les informations sur les comptes certifiés.