En réunissant sept plug-ins au sein d'un utilitaire bien pratique, les développeurs de Feingeist permettent d'améliorer la productivité de l'application Mail incluse dans Mac OS X.

Le client Mail disponible sur Mac OS X, sans être révolutionnaire, permet une bonne gestion des mails au quotidien. Depuis El Capitan, il emprunte des gestes à l’application Mail disponible sur iOS. On peut par exemple archiver ou supprimer un courrier rapidement en glissant son doigt à droite ou à gauche, une fonction simple, qui était pour l’instant absente du client.

Certes, utiliser un client pour lire ses mails perd de plus en plus d’intérêt à mesure que les applications Web proposées par les fournisseurs de comptes mails se perfectionnent. Mais le client présente l’avantage de pouvoir écrire ou consulter ses mails hors ligne, puisque tout est sauvegardé en local sur la machine.

Capture d’écran 2016-01-28 à 17.35.05

Qui plus est, il existe une panoplie de plug-ins capable de combler les manques de l’application. Les développeurs de la société Feingeist viennent de simplifier encore plus leur installation, car ils sont désormais regroupés dans un seul et même bundle sous le nom de MailButler (ou le Valet de Mail, dans la langue d’Eddy Mitchell).

MailButler propose donc sept extensions, qui vont vous permettre par exemple de planifier vos envois de mails, d’attacher vos pièces jointes à différents services cloud comme Dropbox ou de transformer vos mails en notes sur Evernote. Il vous rappellera également si vous avez oublié votre pièce jointe en scannant votre message ou encore ajoutera la fonction undo qui permet d’annuler l’envoi d’un mail pendant un court moment.

Capture d’écran 2016-01-28 à 17.35.33

L’application ne bouleversera pas vos habitudes, l’interface ne change pas et gagne simplement les photos de vos contacts devant leurs mails, récupérés à partir de Google+, Flickr ou encore Gravatar. Au niveau de l’apparence, MailButler vous permet également de customiser votre signature à partir d’une sélection de modèles.

Capture d’écran 2016-01-28 à 17.35.22

Seul bémol, la tarification est un peu alambiquée, pour rester poli. L’application est gratuite dans la limite de vingt actions — vous ne pourrez par exemple annuler l’envoi d’un mail que vingt fois. Au-delà, les choses se corsent puisqu’il faudra passer à la caisse et payer 5,95 € par mois.

On reste dubitatif quant à la pertinence d’un paiement mensuel pour des plug-ins. L’utilitaire méritait selon nous un paiement unique, surtout quand on compare le prix de l’abonnement à celui d’un abonnement Office 365, pack bureautique complet, à 7 € par mois. Pour la plupart des gens, l’offre gratuite sera cependant suffisante et nous espérons que les développeurs reviendront sur leur modèle de monétisation. Pour vous faire une idée du service, il est toujours possible de télécharger quelques-unes des extensions gratuitement depuis leur FAQ.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés