Badoo, plateforme de rencontres venant du Royaume-Uni, tente de faire parler de lui durant ce long mois de juillet. Badoo Lookalikes veut nous faire oublier Tinder. La promesse de la société : trouver un sosie approximatif de votre fantasme secret à contacter sur le réseau.

Dans leur communiqué de presse, les Anglais de Badoo taquinent les Français : pour présenter leur dernière fonctionnalité, ils utilisent l’image de notre Président. Notre Raïs à nous, Emmanuel Macron, un grand homme, est ainsi mis en avant au milieu d’une petite poignée d’utilisateurs de Badoo que la société présente comme des sosies du président de la République.

« Trouvez un Macron à votre goût » (Badoo)

Ces « sosies  » ont été trouvés par Badoo Lookalikes qui est « la nouvelle application de Badoo ». Cette dernière « compte bien dépoussiérer Tinder grâce à une nouveauté incroyable » qui repose sur un principe simple et un rien troublant : le logiciel « fait une recherche à partir d’une photo de célébrité, afin de trouver le sosie près de chez soi » apprend-t-on.

le logiciel « fait une recherche à partir d’une photo de célébrité, afin de trouver le sosie près de chez soi »

Si l’on savait que les algorithmes et le machine learning étaient utilisés à tort et à travers sur le web, ici, le phénomène atteint des sommets. Il y a bien sûr matière à railler la machine lorsqu’on voit l’air de famille très lointain entre notre locataire de l’Élysée et les Macron made-in-Badoo.

Mais Badoo n’a malheureusement pas mis entre nos mains l’application : nous devons donc nous contenter de sourire en attendant d’expérimenter les promesses. À côté de M. Macron, le réseau envoie deux autres exemples : voulez-vous coucher avec un sosie de Kev Adams (sic) ou Nabilla Benattia ? Ils existent aussi sur Badoo.

Sans vouloir crucifier les passionnés de sosies et ceux qui espèrent capitaliser sur leur ressemblance vague avec des stars de téléréalité, tout cela nous laisse pantois. Le motif d’une des prochaines séries d’anticipation de Netflix est justement un algorithme taillé pour trouver l’amour (cf. Osmosis) ; ici, ce dernier serait non pas là pour deviner votre caractère, mais bien pour vous trouver la version accessible de Macron.

Et tant pis si celui-ci n’est ni énarque, ni Jupiter : il est près de chez vous.

Partager sur les réseaux sociaux