On en sait désormais un peu plus sur le futur de Nioh, l'exclusivité PS4 de la Team Ninja : un mélange d'ajouts gratuits et d'extensions payantes.

Nioh, le petit bijou signé Team Ninja exclusif à la PlayStation 4, est loin d’avoir dit son dernier mot. À la faveur d’un livestream résumé par nos amis de chez Gematsu, le studio en a dit plus sur l’avenir de son Dark Souls-like japonisant.

Et il y aura du contenu pour tout le monde : pour ceux qui s’offriront le Season Pass, composé de trois extensions, et ceux qui en ont marre de passer à la caisse. Dans tous les cas, la difficulté grimpera encore d’un cran.

Du contenu pour tous, surtout les plus doués

À la fin du mois de mars, Nioh accueillera une mise à jour gratuite ajoutant des missions au challenge relevé, certaines prenant la forme d’un boss rush, c’est-à-dire une succession d’ennemis puissants à battre. A priori, ce contenu est avant tout destiné aux joueurs ayant atteint un niveau élevé et on imagine que les récompenses seront en adéquation avec les défis à surmonter. Quelques semaines plus tard, il sera carrément possible d’affronter d’autres personnes grâce à l’implémentation d’un mode PvP. Une manière de se rendre compte de sa vraie valeur au combat.

Fin avril, le premier gros DLC sera disponible. Il s’intitulera Dragon of the North et proposera une foule de nouveautés : types d’arme, scénarios, personnages, gardiens esprits, démons et niveaux. L’artwork nous montre la figure historique Masamune Date, autrement appelé le Dragon Borgne, que croisera le héros William (en ami, ennemi, ou les deux à la fois ?) lors de son voyage vers les provinces du nord. Les deux autres extensions, sans doute attendues pour plus tard cette année, se prénommeront Defiant Honour et Bloodshed’s End. 

Au passage, Team Ninja en a profité pour s’excuser des problèmes de stock constatés au Japon.

Partager sur les réseaux sociaux