Phil Spencer a déclaré que près de 50 % des possesseurs de Xbox One utilisaient la fonctionnalité permettant de lire des jeux Xbox 360. Un succès récompensé par un jeu gratuit.

Lors de sa conférence pré-E3 2015, Microsoft avait séduit les joueurs en annonçant une excellente nouvelle : l’arrivée de la rétrocompatibilité des jeux Xbox 360 sur Xbox One. La fonctionnalité, lancée le 12 novembre de la même année en marge d’une grosse mise à jour, est une belle exclusivité de la console américaine, sa rivale japonaise, la PS4, devant passer par un service de streaming payant pour le catalogue PS3 (le PlayStation Now).

La rétrocompatibilité était très attendue par les fans de la marque et il n’est donc pas surprenant de constater qu’il s’agit d’un beau succès, dont se félicite logiquement Microsoft.

Success story

Sur Twitter, Phil Spencer, patron de la branche Xbox, a donc révélé que la rétrocompatibilité des jeux Xbox 360 était utilisée par près de 50 % des possesseurs de Xbox One. Cela n’étonnera personne non plus eu égard à la liste impressionnante de productions concernées. Elle ne fait que grandir de semaine en semaine et dépasse désormais les 300 entrées. En somme, il y a de quoi trouver son bonheur pour ressortir certaines galettes afin d’en profiter sur sa console actuelle.

Récemment, c’est la trilogie des FPS cultes BioShock qui s’est ajoutée, soit de quoi repasser quelques bons moments dans son salon pour peu que vous les avez encore dans votre ludothèque.

D’ailleurs, pour fêter le cap atteint, Microsoft a décidé d’offrir le RPG japonais Lost Odyssey à tout le monde. La généreuse initiative est valable jusqu’au 31 décembre prochain et il faudra veiller à libérer de l’espace sur son disque dur — 22 Go environ — pour pouvoir le télécharger depuis le marché Xbox Live.

C’est un peu un cadeau de Noël avant l’heure et, bien sûr, il est rétrocompatible.

Partager sur les réseaux sociaux