Amazon cherche à s'étendre dans le marché du streaming musical. Un service dédié doit être lancé cet automne.

Qu’il semble loin le temps où Amazon ne vendait que des romans ! En quelques années seulement, l’entreprise fondée par Jeff Bezos a ajouté de nombreuses cordes à son arc : elle vend des produits alimentaires, construit des drones de livraison, cherche à mettre un pied dans la télévision, se développe dans la vidéo à la demande et a sa propre gamme de terminaux.

Bien sûr, Amazon a aussi des activités dans la musique. En 2014, le géant du e-commerce dévoilait Prime Music, un service de streaming intégré à son abonnement annuel Prime. Et à en croire le New York Post, c’est bien dans cette direction que la firme compte se développer : il est en effet question d’un service de streaming musical similaire à Spotify ou Apple Music.

Les détails manquent sur la plateforme que souhaite construire Amazon. Ce qui est à peu près certain, c’est le prix de l’abonnement de base, qui devrait tourner autour de 10 dollars, pour être compétitif par rapport à la concurrence. Mais un rabais de quelques dollars serait en discussion pour les propriétaires du boîtier cylindrique Echo, d’après les sources du Post.

primemusic.jpg
Prime Music, premier pas d’Amazon dans le streaming.

Lors du lancement de Prime Music, Amazon était parvenu à signer des accords avec deux des trois principales maisons de disques (Sony et Warner mais pas Universal), ce qui lui a permis de démarrer avec un catalogue d’environ un million de titres. Toute la question est de savoir si Amazon parviendra à prolonger et étendre ses liens avec l’industrie du disque.

Et surtout, le groupe parviendra-t-il à se faire une place dans un secteur particulièrement engorgé ? Les services de musique en streaming ne manquent pas et quelques acteurs ont déjà réussi à tirer leur épingle du jeu, comme Apple Music, Deezer ou Spotify. Amazon, bien que bénéficiant d’une forte puissance de feu marketing et médiatique, arrivera-t-il à faire son trou ?

C’est en automne que la plateforme musicale d’Amazon devrait descendre dans l’arène.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés