Amazon ouvre une nouvelle boutique en France, centrée sur les produits alimentaires. Des références très variées et très nombreuses sont proposées, à l'exception des denrées périssables. Pour l'instant ?

La grande distribution n'a qu'à bien se tenir ! Fidèle à sa stratégie de diversification, qui l'a amené à ne plus se cantonner à la vente de livres à commercialiser plus généralement toutes sortes de produits culturels (mais pas seulement), le géant du commerce électronique Amazon est en train d'ajouter une nouvelle corde à son arc : cette fois, c'est le secteur alimentaire qui est visé.

Amazon vient en effet de lancer une nouvelle boutique – encore en version bêta – dans l'Hexagone qui est centrée sur les articles que l'on peut trouver dans une épicerie. À terme, la plateforme souhaite proposer 34 000 références pour tous les âges (du bébé à l'adulte) et pour toutes les séquences alimentaires de la journée (petit-déjeuner, déjeuner, goûter, apéritif, dîner).

35 000 RÉFÉRENCES, UNE RUBRIQUE ALCOOL

Au total, la boutique épicerie présente vingt-cinq catégories :

Cafés, thés, infusions, chocolats chauds, substituts de café, confiseries, biscuits, céréales & muesli, chocolats, ingrédients pour la pâtisserie, eaux, jus de légumes, boissons gazeuses, jus de fruits, eaux de coco, pâtes & nouilles, légumes secs & riz, sauces, huiles & vinaigres, olives & condiments, laits infantiles, céréales pour bébé, repas, goûters pour bébé, boissons pour bébé.

Cette boutique est accompagnée par l'arrivée d'une section annexe, dédiée aux alcools : cela va des bières aux champagnes & vins mousseux, en passant par les cidres, les mélanges pour boisson & les cocktails, les sakés, les spiritueux, les vins, les vins de fruits et de saison, les vins liquoreux & les vins de dessert.

Amazon précise que les personnes suivant un régime alimentaire particulier (végétarisme, intolérance au gluten, agriculture biologique, alimentation dans un cadre sportif…) trouveront aussi des références qui balaient, selon la société, des plus grandes marques aux "petits producteurs locaux", en passant par les sociétés de taille intermédiaire.

UNE ÉTAPE AVANT LES PRODUITS FRAIS ?

Pour l'instant, Amazon ne propose pas de livrer en France des denrées alimentaires rapidement périssables comme du lait frais ou de la viande en barquette. Les articles proposés sur le site peuvent être conservés un certain temps sans risque pour la santé. Mais il suffit de voir ce que fait le site de e-commerce aux États-Unis pour avoir une petite idée de ce que attend la France un jour.

En effet, après avoir lancé une épicerie proposant des produits pouvant se garder longtemps, la plateforme américaine a lancé, à titre expérimental, Amazon Fresh qui, comme son nom l'indique, se concentre sur les aliments qui se dégradent rapidement. Ce service est en place depuis 2007 à Seattle et a été étendu au fil des ans à d'autres grandes villes du pays.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés