Discours en direct, meeting et autres rendez-vous en live ponctuent la campagne électorale jusqu'au printemps. Mais à l'heure où nous n'avons ni le temps, ni l'envie de rester scotché à nos téléviseurs, il est possible de suivre la politique autrement. Replays, Live, Blog, YouTube : voici le guide ultime pour suivre la politique française sur le web.

Le monde politique étant encore très largement formaté pour la télévision, souvent, la seule possibilité pour suivre un discours ou un meeting très attendu passe par les chaînes d’information en direct. Alors même que les Français et notamment les plus jeunes se détournent du poste, il existe de fait un véritable décalage entre les pratiques et les nouvelles demandes. Pour y répondre, certains candidats assument des diffusions en direct sur YouTube ou Facebook afin de proposer à chacun, avec ou sans téléviseur, de suivre les grands rendez-vous de cette campagne.

C’est donc pour identifier ces nouveaux canaux de diffusion que nous avons décidé de réaliser un guide simple pour proposer à chacun de suivre la politique autrement qu’en restant devant son téléviseur. À l’heure de Netflix, du replay et des Periscope, il est temps de pouvoir également suivre les enjeux de cette campagne sur les écrans que vous voulez et quand vous le souhaitez.

Comment suivre le débat de l’entre-deux tours

France 2 et TF1 organisent le dernier débat de cette présidentielle. Il opposera Emmanuel Macron pour En Marche ! à Marine Le Pen pour le Front National. Le débat commencera peu après 21h et devrait durer plus de deux heures. Christophe Jakubyszyn et Nathalie Saint-Cricq seront à la modération.

Comment suivre le débat à 11 entre les candidats

BFM TV et CNews organisent le 4 avril 2017 un débat entre les 11 candidats à la présidentielle. Contrairement au premier débat qui réunissait les 5 candidats les plus en avance dans les sondages, ce deuxième débat permettra de confronter tous les partis sur un même plateau. C’est à 20h40 que le débat commencera. Il devrait durer 3h30, ce qui laissera peu de temps de parole par candidat sur chaque sujet. Il sera animé par Ruth Elkrief et Laurence Ferrari.

Encore une fois, trois thèmes seront abordés, sous la forme de trois questions : Comment créer des emplois ?, Comment protéger les Français ?, Comment mettre en œuvre votre modèle social ?

Pour suivre le débat, plusieurs options s’offrent à vous.

  • Vous pouvez directement suivre le débat sur les lecteurs web de BFMTV ou de Cnews.
  • L’application BFM TV vous permet de suivre le direct sur Android et iOS.
  • Si vous préférez suivre le débat sur Molotov, sachez que BFM TV et Cnews sont disponibles sur l’application. Elle est disponible sur PC, Mac, smartphones, mais aussi sur une Apple TV ou une Nvidia Shield.

Comment suivre le premier débat entre les candidats

TF1 organise le 20 mars 2017 à 21h le premier débat entre les candidats qui, cumulés, ont la majorité des intentions de vote. Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se retrouveront sur le plateau de la chaîne française pour débattre de trois grandes thématiques (société, économie, international).

Pour suivre le débat, plusieurs options s’offrent à vous.

Emmanuel Macron

L’ancien Ministre de l’Économie, désormais chef de file de son mouvement En Marche n’est pas, à titre personnel, un grand habitué des réseaux sociaux. Plutôt discret jusqu’à sa nomination, il a par la suite développé une communication très professionnelle. Toutefois, depuis qu’il est candidat à la présidentielle, M. Macron se force à une plus grande exposition sur les nouveaux médias.

Sur YouTube comme sur Facebook, il est une des figures de proue dans l’installation en direct de ses meetings. Ces derniers ont tous, même lorsqu’il était au gouvernement et non candidat, été diffusés en live sur sa page Facebook et sur la plateforme vidéo de Google. Toutefois, c’est parfois à travers les comptes d’En Marche, et pas toujours le sien que ces directs sont diffusés. Notons également que sur ces deux plateformes vidéos, son équipe multiplie les formats courts, en s’inspirant des nouveaux formats du web mobile.

Hier au #Space2016 avec certains des 100 000 visiteurs du forum. #Rennes #EnMarche #agriculture

A post shared by Emmanuel Macron (@emmanuelmacron) on

Fait rare mais stratégique, M. Macron est également présent sur Medium  où il revient fréquemment prendre la plume pour défendre sa candidature ou ses idées. La plateforme de blog bien connue des startups s’est trouvée là un utilisateur naturel. Enfin, le candidat est aussi très présent sur Instagram et Twitter, Sur le réseau social de photographies, M. Macron se dévoile beaucoup et sa personne est très mise en avant — un élément commun à toute sa campagne.

Marine Le Pen

L’extrême-droite française n’a jamais été aussi présente sur le web que ces dernières années, il est donc tout naturel que sa candidate française, Marine Le Pen du Front National, soit également très connectée. Déjà candidate en 2012, Marine Le Pen a depuis multiplié les supports sur lesquels elle et ses soutiens s’expriment.

Sur YouTube d’abord, Marine Le Pen dispose d’une page large et très alimentée. Récemment on y retrouve son clip de campagne mais également des zapping militants ou encore une série appelée Le Vrai Fillon dans laquelle le candidat du groupe Les Républicains est attaqué avec un argumentaire frontiste. Toutefois, la page YouTube ne propose pas de direct pour le meeting lyonnais de la candidate. Notons que le second de Marine Le Pen au FN, Florian Philippot, possède également sa propre chaîne YouTube sur laquelle il commente l’actualité avec un humour parfois malavisé.

La candidate est une fidèle de Twitter, où elle a de nombreux abonnés et plus récemment d’Instagram, où l’on trouve de nombreux portraits flatteurs de sa personne. Enfin, la candidate est également une des rares à mettre en avant un compte Snapchat de campagne.

C’est sur Facebook que vous pourrez trouver tous les directs et également des enregistrements de ses différents meetings et interventions. Notons que MLP dispose aussi d’une application de campagne, fait encore rare en France (disponible sur iOS et le Play Store)

Partager sur les réseaux sociaux