Google a déployé des cartes contextuelles sur son moteur de recherche pour informer les utilisateurs niçois des dernières recommandations de la préfecture. En outre, les appels vers la France depuis Hangouts ou Voice sont gratuits.

Si les outils numériques du gouvernement n’ont pas fonctionné hier pour prévenir les personnes sur le lieu du drame à Nice ou leurs proches, les géants du web ont été particulièrement réactifs. Dès que les informations ont été reçues, Facebook a déclenché son Safety Check, qui permet aux utilisateurs du réseau social de se signaler comme « en sécurité » et ainsi désengorger les réseaux GSM pour les laisser aux urgences. Pendant ce temps-là, Twitter était utilisé pour héberger des personnes et apporter un soutien aux victimes.

Ce matin, Google a déployé plusieurs cartes d’information géolocalisées qui informe les Niçois de la situation et donne des informations pratiques sur les services publics. Si vous vous trouvez dans la région de Nice, vous pourrez tomber sur l’une de ces deux cartes en faisant une recherche.

CnZOXxmWcAAPAkL.jpg-large

Google a également annoncé que tous les appels vers la France depuis Google Voice ou Google Hangouts étaient gratuits dans tous les pays où ces services sont disponibles. Dans une situation d’urgence, il est conseillé d’utiliser en priorité des appels par Internet plutôt que les réseaux de communication traditionnels que les autorités et les secours utilisent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés