Si vous êtes à Nice et que vous cherchez un refuge dans l'urgence, Twitter peut vous aider. De son côté, Facebook a activé son Safety Check : utilisez-le de préférence pour éviter de saturer les réseaux téléphoniques.

Ce soir, au cours des festivités du 14 juillet à Nice, un camion a foncé sur la foule qui regardait le feu d’artifice. Impossible de connaître les détails précis du déroulé de ce cauchemar, mais si vous cherchez un refuge pour vous abriter à Nice alors que la préfecture a demandé aux gens de rester chez eux, suivez le hashtag #PortesOuvertesNice sur Twitter.

D’autre part, évitez les rumeurs sur les réseaux sociaux en suivant uniquement des comptes qui ont de véritables informations : la Police Municipale et la Ville de Nice sont de bons relais. Le compte du Monde Live vérifie également ses informations avant de les relayer. Évitez comme toujours Infos140. Enfin, sachez que l’application SAIP du gouvernement ne semble pas s’être déclenchée ou de manière inconsistante : difficile de lui faire confiance dans l’immédiat.

Facebook vient d’activer son Safety Check pour la région de Nice. Vous pouvez l’utiliser pour rassurer vos proches : cela permettra de ne pas encombrer les réseaux téléphoniques utilisés par les autorités.

Toutes nos pensées vont aux Niçois dans cette épreuve.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés