Quelques jours après l’annonce par Sony de l’abandon du tube cathodique pour ses téléviseurs, le groupe d’électronique japonais Pioneer annonce pour sa part qu’il cesse de fabriquer des dalles pour téléviseurs plasma. La première de ces deux technologies était en voie de disparition, l’autre résonne encore comme un symbole de modernité. Mais le plasma ne résiste plus au tsunami du LCD, dont les coûts de fabrication sont plus faibles et la qualité désormais reconnue y compris sur les écrans de grande taille où régnait le plasma.

Le constructeur continuera cependant à vendre des téléviseurs plasma, mais en s’approvisionnant en dalles auprès de constructeurs tiers. « Nous sommes actuellement en discussions sur la faisabilité de nous fournir des modules d’écrans qui intègrent des technologies que nous avons nous-mêmes développées« , indique ainsi Pioneer dans un communiqué. Il devrait s’agir selon les rumeurs de Panasonic, numéro un mondial des dalles-mères plasma. Pioneer devrait par ailleurs lancer des écrans LCD dès l’automne en Europe, grâce à des dalles fournies par Sharp.

Les déconvenues de Pioneer sur le marché du plasma lui ont coûté un nouveau déficit pour l’exercice 2007 avec une perte nette de 15 milliards de yens (95 millions d’euros), deux fois supérieure à celle de l’année précédente. Le groupe espérait pourtant terminer l’année avec un bénéfice net de 6 milliards de yens. L’arrêt de la production des dalles plasma ne devrait pas avoir d’effet sur les résultats avant 2010 voire 2011, a indiqué Pioneer aux investisseurs.

Le groupe totalisait une part de marché de 8 % environ, derrière Matsushita/Panasonic (31,5 %), LG Electronics 28,2 %) et Samsung (22,1 %).

Les écrans plasma les plus populaires sur Numerama :


16/9 – 106 cm
929,00 €
16/9 – 106 cm
1.245,00 €
16/9 – 107 cm
829,00 €

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés