Il n’est pas toujours facile pour un groupe émergent de s’assurer une bonne exposition sur une plateforme de vente. Ceux que l’on trouve en premier sont généralement ceux qui disposent d’une renommée d’envergure ou qui se sont offert le luxe d’acheter un espace publicitaire. Il existe aussi une troisième voie, celle du donnant-donnant. Le groupe accorde une exclusivité à la plateforme. Elle peut prendre diverses formes : package spécial avec morceaux supplémentaires, album livré avec un clip vidéo, exclusivité de commercialisation, etc. En retour, la plateforme met en avant l’opération et donc l’artiste qu’elle cible.

C’est vers cette troisième alternative que se tourne formellement eMusic. Grâce à son service eMusic Selects, elle se charge de repérer les « talents » et leur propose une meilleure exposition. En échange, ces artistes doivent accorder à la plateforme une exclusivité de 60 jours suivant la commercialisation de l’album. Cette idée n’est en rien originale puisque ce type de partenariat promotionnel est assez fréquent (même si deux mois d’exclusivité paraît beaucoup demander). Mais plutôt que de gérer ça en coulisses, eMusic décide simplement de lui reconnaître un service dédié.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés