C’est une direction que pourrait prendre la maison de disques partout dans le monde. EMI Music Japan, la division japonaise de la major britannique EMI, annonce le création de la filiale EMI Entertainment Japan, qui aura pour but de compléter la maison de disques dans toutes les activités qui gravitent autour de la musique enregistrée, mais pas seulement.

Ainsi en réaction à la signature de Madonna chez Live Nation qui couvre l’ensemble des activités artistiques de la chanteuse, EMI Entertainment Japan s’occupera de gérer toute la carrirèe de ses artistes, depuis la traditionnelle édition musicale jusqu’au merchandising en passant par les tournées, la télévision et l’ensemble des activités liées aux nouvelles technologies. Mais EMI prévient que la nouvelle entité cherchera également à s’étendre au delà de la musique, en étant l’agence de tous types de talents et célébrités, y compris sportives.

Faut-il comprendre qu’EMI (et surtout son nouveau propriétaire Terra Firma) ne croit plus dans la seule musique pour redynamiser le chiffre d’affaires du groupe ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés