DailyMotionPeu importe sa condamnation en contrefaçon par un tribunal parisien. Le Français DailyMotion a achevé son second tour de table en levant 34 millions de dollars apportés par Advent Venture Partners LLP (britannique) et AGF Private Equity (français), rapporte le Wall Street Journal. Information confirmée par Dailymotion, qui ajoute que les investisseurs historiques Atlas Venture et Partech International, qui avaient mis 9,5 millions de dollars sur la table en octobre lors du premier tour de financement, ont également participé au deuxième tour.

Dailymotion trouve ainsi les moyens de continuer son développement dans un secteur extrêmement concurrentiel, qui exige beaucoup de moyens financiers, avec une rentabilité encore mise en doute par de nombreux observateurs. Il souhaite très probablement parvenir à être racheté par un concurrent de Google (Microsoft ?), lequel a acquis YouTube il y a un an pour 1,65 milliards de dollars.

Le marché, promis à 1 milliard de spectacteur d’ici 2012, attire toutes les convoitises et les machines à billets. Ce mois-ci, le concurrent Metacafe annonçait également la levée de 30 millions de dollars de financement, tandis que Veoh soulevait 26 millions en juin dernier. Plus le temps passe, plus les financements sont élevés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés