AllofMP3

Voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir à l’IFPI. Le site AllofMP3, qu’elle s’était évertuée à faire fermer, prévoit finalement son grand retour sur la toile. Alors qu’aucune décision de justice ne l’avait jusque là condamnée, la plateforme avait été contrainte par les autorités russes à cesser toute activité.

Elle était alors revenue sous le nom de MP3Sparks, mais l’IFPI avait réussi à faire pression sur Visa et Mastercard afin qu’ils arrêtent toute transaction provenant de la plateforme, jusqu’à ce qu’un tribunal les oblige à honorer leur service. Mais Denis Kvasov a finalement été relaxé il y a deux semaines par une cour moscovite, qui a estimé que le fondateur d’AllofMP3 n’enfreignait en rien les lois russes sur la propriété intellectuelle. En effet, son service paie des royalties à la ROMS, société de gestion collective russe spécialisée dans le multimédia, et aux ayants droits étrangers, refusant quant à eux d’accepter des sommes qu’ils estiment dérisoires par rapport à ce qu’ils devraient toucher.

Bref, si l’IFPI veut remporter la bataille, il devra donc s’attaquer à un plus gros poisson qu’AllofMP3 : la ROMS, car c’est la société qui sert de bouclier à la plateforme de téléchargement. En attendant, AllofMP3 « fait de son mieux pour permettre aux utilisateurs d’utiliser leur compte et de refaire le plein de musique », peut on lire sur son blog.

Partager sur les réseaux sociaux