Le 20 août aura signé le lancement de Merlin, le nouveau conglomérat fondé par plusieurs labels indépendants qui ambitionnent de constituer une 5eme major. On l’attendait depuis janvier lorsqu’il fut annoncée au Midem, et le voilà en chair et en os, même si il n’a toujours pas nommé son président (Charles Caldas assume en revanche la place de directeur général).

On peut en attendant noter dans le bureau exécutif la présence de Kevin Arnold, à la tête de la plateforme numérique IODA, Tom Siverman, de Tommy Boy Racords, Martin Mills, de Beggars, et Yongge Shen, de Zu Shu Entertainment. Merlin compte traîner les indépendants derrière lui dans une nouvelle ère d’édition numérique, rien que ça. On attend impatiemment de voir ce que cela va donner. Rappelons que l’association à but non lucratif avait déjà un accord sur le feu avec Snocap, la société qui gère les ventes de musique sur MySpace.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés