Triplement de bénéfice pour Sony. C’est ce qu’annonce le japonais à la clôture de son premier trimestre fin juin. Malgré les grosses pertes de sa division jeu, la firme a su remonter la pente grâce à ses appareils photo numériques, en particulier le Cyber-Shot très demandé. Quelques autres facteurs ont joué, comme la dépréciation du Yen et la hausse des marchés boursiers.

Bref, pour Sony, finit l’âge d’or où c’est de sa division jeu qu’elle tirait la plus grande partie de ses ressources. L’avenir semble lui prédestiner un chemin tout droit tracé vers les appareils numériques. Et finalement, n’est-ce pas ce que tout le monde attend du fabricant ? Dans un contexte où la PS3 est boudée par le public et où le mécanisme des majors commence à rouiller, on ne pourrait regretter un recentrage sur ce que le japonais sait après tout faire de mieux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés