Lala.comLe mois dernier, le service américain d’échange de CD Lala.com annonçait la mise en route d’un service d’écoute illimitée, gratuit et sans publicité, de l’intégralité des catalogues partenaires. Il avait même séduit Warner Music. Comment ? En provisionnant une enveloppe de 140 millions de dollars étalée sur deux ans pour les frais de licences. Le service espérait s’y retrouver en donnant envie aux auditeurs d’acheter et de partager davantage de CD.

Mais le service est déjà arrêté, au moins temporairement. La société explique que les nouvelles fonctionnalités du site ont beaucoup séduit les utilisateurs, mais que cela engendrait une surcharge trop importante sur les serveurs (il faut dire que le streaming était accessible même depuis la France). Lala promet cependant de remettre son offre de streaming en route, avec par ailleurs avec un catalogue plus important. Il semble que les utilisateurs de Lala aient été perturbés de voir que certains morceaux pouvaient être écoutés en intégralité alors que d’autres étaient toujours restreints aux trente secondes traditionnelles de pré-écoute. Lala pourrait donc attendre de signer avec d’autres majors avant de rétablir son offre.

Mais peut-être les équipes de Lala se sont-elles vite aperçu que le retour sur investissement n’était pas à la hauteur de leurs espérances ? S’ils promettent de remettre le service en ligne et d’étendre les catalogues, c’est certainement que la situation n’est pas catastrophique. Il faudra voir néanmoins dans quelles conditions l’offre sera à nouveau proposée. Notre petit doigt nous dit que des restrictions seront imposées sur le nombre d’albums écoutables. A suivre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés