Selon Les Echos, Vivendi projetterait de lancer dès cet automne un nouveau portail multimédia qu’elle annonce comme son alternative aux sites du type MySpace/YouTube. Elle y proposerait autant du contenu issu de ses différentes filiales que de celles de ses partenaires. Son but affiché est de ne pas se cantonner au Web, mais de s’ouvrir également au marché de la téléphonie mobile (SFR), des lecteur multimédia portables, et de la TV (Canal +). Le hic, c’est que le tout sera payant. Alors, quel rapport avec MySpace ou YouTube ? Le nom, peut être, puisque certains des domaines déposés par Vivendi Mobile Entertainment, en attendant de désigner l’heureux élu, sonnent de façon étrangement familière : Yoohub.fr, Yuhub.fr, Mobhub.fr, Exibyt.fr, Creattic.fr , ou Wakx.fr.

Bref, rien d’innovant à l’horizon. On promet juste une « nouvelle interface technologique adaptée au haut-débit et compatible avec tous les écrans » mais ce qui transparait surtout, c’est la volonté pour Vivendi de surfer sur la vibe YouTube comme ont déjà pu le faire nombre de poids lourds qui ne voulaient pas passer à côté de la grande tendance du moment, comme Wal-Mart, TF1, etc.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés