« C’est une première dans le paysage audiovisuel européen » annonce le président d’EuroNews Philippe Cayla. La chaîne sera en effet la première à émettre dans les deux normes spécifiques pour la téléphonie mobile et la télévision mobile. Les opérateurs devaient jusqu’à alors transcoder le signal MPEG-2 pour lui offrir une compatibilité avec leur mode de réception, mais ils pourront maintenant s’en passer pour EuroNews.

Même si le consommateur, lui, n’y verra que du feu, cette initiative vient entériner la transition de la télévision fixe vers la télévision mobile. Les contenus sont pensés dans leur adaptabilité aux écrans de portable, et la plupart des chaînes – EuroNews la première – inscrivent la diversification de leurs signaux comme une perspective de développement vers la télévision mobile généralisée. Le flux de la chaîne sera donc diffusé à la fois en 3GPP pour les réseaux de téléphonie 3G, mais aussi en MPEG-4 pour la télévision mobile (DVB-H ou DMB).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés