Nine Inch Nails, le célèbre groupe américain de rock indus, a trouvé une technique plus qu’originale pour promouvoir son prochain album : laisser des clés USB contenant chacune un titre de « Year Zero » dans les chambres d’hôtel ou les salles de concert où ils se produisent. Le but de la démarche est de faire en sorte que les fans, qui mettent la main sur ces fameuses clés, postent les morceaux sur Internet pour dévoiler ces petits trésors cachés.

Un jeu de piste qui n’a pas été du goût de la RIAA puisque l’association défendant les intérêts de l’industrie du disque américaine a, selon Billboard, contacté les sites où ces titres étaient diffusés pour leur demander de les retirer. Le hic, c’est que cette opération visait justement à apporter une nouvelle manière de faire monter le buzz, en profitant à moindres frais des réseaux de bloggueurs. Heureusement, la RIAA veille sur Trent Reznor pour réparer les fruits de son inconscience. Amen.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés