Interrogé par le Journal du Net, le patron de MusicMe Ludovic Leu a indiqué que « dans 6 mois, vous pourrez partager votre musique avec la communauté musicMe ». « Nous développons actuellement nos propres solutions de recommandation. D’ici 2 mois, de nouveaux services vous permettront de découvrir ce que vous ne connaissez pas, mais qui correspond à vous goûts », a aussi annoncé le directeur de MusicMe, qui propose déjà avec la technologie LivePlasma un service de découverte musicale.

Par ailleurs, Ludovic Leu indique qu’une réflexion est en cours sur les DRM au sein de MusicMe. Si « la vente à l’unité est la seule qui permette de s’affranchir des DRM », M. Leu consent que la formule lancée par eMusic (sans DRM mais téléchargements d’un nombre limité de titres par mois) est « une excellente formule lorsque l’on souhaite découvrir des artistes indépendants ».

Le service de recherche de MusicMe doit être lancé aux Etats-Unis d’ici deux mois, et la filiale d’Apach Network étudie les opportunités de marché en Asie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés