La traduction instantanée arrive dans Skype pour Windows. La dernière mise à jour du logiciel permet d'utiliser l'outil de traduction en quasi-temps réel de Skype Translator. Pour l'instant, six langues sont supportées et seule la version pour Windows de l'application a été adaptée.

C'est une bonne nouvelle pour ceux qui ont des contacts à l'étranger, mais qui rencontrent quelques difficultés à communiquer avec eux. Après des mois de test qui ont permis d'améliorer significativement l'outil de traduction en quasi-temps réel, Skype annonce que celui-ci est désormais intégré dans son logiciel de discussion. Pour y avoir accès, il suffit simplement de mettre à jour Skype et Skype Translator sera disponible.

Six langues sont pour l'instant gérées par le dispositif de traduction orale instantanée : il s'agit de l'allemand, de l'anglais, de l'espagnol, du français, de l'italien et du mandarin. Par contre, si l'utilisateur accepte de n'utiliser que l'écrit via la messagerie instantanée, le logiciel peut effectuer des traductions immédiates dans cinquante langues.

UTILISER SKYPE TRANSLATOR

Pour utiliser Skype Translator, une vidéo explicative (ci-dessus) est disponible : vous devez sélectionner votre contact et engager la conversation avec lui. Dans les réglages situés en haut à droite (symbole de la roue crantée), il faut indiquer la langue de départ (c'est-à-dire la vôtre) et celle d'arrivée (la langue que parle votre correspondant). Ensuite, une icône bleue indique que le module de traduction est prêt.

Une fois les bons paramètres renseignés, l'utilisateur n'a plus qu'à appeler son contact. Quand la connexion est établie, chacun n'aura plus qu'à parler dans sa langue maternelle (à supposer qu'elle fasse partie des six actuellement supportées par Skype), le système se chargeant de traduire au fur et à mesure.

Bien sûr, il vaut mieux parler distinctement, près du micro et à un rythme convenable pour que la traduction soit la plus précise possible. Il faut aussi patienter le temps que la traduction s'affiche avant d'enchaîner immédiatement. Le temps d'attente n'est que de quelques secondes : cela ne donne pas à la conversation un caractère très naturel, mais le pas franchi pour se comprendre est considérable.

DES TECHNOLOGIES MULTIPLES

Le fonctionnement de Skype Translator suit le schéma suivant : le logiciel enregistre d'abord les propos dits à haute voix, puis les retranscrit sous forme de texte avec un logiciel de reconnaissance vocale. Ensuite, le texte est traduit avec Bing Translator et le résultat est lu par une voix synthétique. L'ensemble du processus est très court, quelques secondes à peine.

Skype précise par ailleurs que le logiciel s'appuie aussi sur le principe de l'apprentissage automatique ("machine learning"), qui est très utilisé dans le domaine de l'intelligence artificielle. Concrètement, cela veut dire que l'outil de traduction est censé s'améliorer à mesure qu'on l'utilise. L'idée est de créer un cercle vertueux : plus on l'utilise, plus il est efficace. Et plus il est efficace, plus cela vaut le coup de l'utiliser.

Avec son intégration dans Skype, l'outil de traduction orale de Microsoft est accessible à un plus grand nombre de personnes. Mais attention : celui n'est pour l'instant proposé que sur Windows (PC, portable ou tablette Surface). Aucune indication n'est donnée sur la disponibilité du module dans les déclinaisons de Skype destinées aux autres plateformes.(Mac, Linux, iOS, Android…).

Si vous ne voyez pas encore l'icône Skype Translator alors que vous avez fait la mise à jour de Skype sur Windows, il n'y a rien d'anormal : Microsoft indique que le déploiement effectif de l'outil peut prendre quelques jours à quelques semaines pour certains utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos