Dévoilé lors de sa conférence BUILD, l'outil de reconnaissance faciale de Microsoft ne détecte pas seulement les visages : il évalue aussi l'âge et le sexe des personnes photographiées. Disponible via un site dédié, le service est en train d'apparaître dans la recherche d'image proposée par Bing.

À la fin avril, Microsoft a créé un véritable engouement avec son outil de reconnaissance faciale. En effet, celui-ci ne se contente pas de chercher l'identité des personnes apparaissant sur les clichés : il essaie aussi d'estimer leur âge. Bien sûr, l'outil, qui peut être testé en ligne à cette adresse, se trompe parfois lourdement. Mais il lui arrive aussi de fournir une réponse proche, voire exacte.

Cet outil, qui visait à illustrer les travaux du groupe américain en matière d'apprentissage automatique, c'est à dire la capacité pour une machine de progresser en accumulant de l'expérience, est aujourd'hui en train d'être intégré dans le service de recherche d'image proposé par Bing. C'est ce qu'a remarqué Venture Beat, qui note toutefois que la fonctionnalité n'est pas encore disponible pour tout le monde.

Outre l'âge, l'outil détecte aussi le sexe de la personne photographiée (même lorsqu'elles sont plusieurs à l'image). En revanche, ni l'outil dédié ni Bing ne permettent à l'internaute de corriger une éventuelle erreur. Dommage :cela aurait pourtant pu permettre au système d'affiner ses réponses (à moins que Microsoft ne se méfie de la facétie des internautes, qui pourraient s'amuser à fausser son service ?)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés