Les filtres que vous choisissez d'ajouter à vos photographies donnent plus de chance à vos photos d'être vues et commentées. A condition de choisir les bons.

Si Instagram a connu un immense succès à sa sortie, jusqu'à valoir 1 milliard de dollars aux yeux de Facebook, ce n'est pas un hasard. Comme le montre une étude publiée par Yahoo, les photographes amateurs qui ajoutent des filtres à leurs photographies pour leur donner un look particulier bénéficient d'un effet d'engagement de la communauté beaucoup plus fort que nombre de photographes professionnels ou d'amateurs éclairés, qui voient souvent les filtres comme une trahison du savoir-faire qu'ils se doivent d'avoir, ou du sujet qu'ils photographient.

Après avoir analysé 7,6 millions de photos prises depuis son application mobile Flickr (sur iOS ou Android), qui permet d'ajouter des filtres de façon très intuitive, les photographies sur lesquelles ont été ajoutées des filtres ont en moyenne 21 % plus de chances d'être vues par les autres utilisateurs de Flickr, et 45 % de chances supplémentaires d'être commentées. Les photos brutes, sans artifices, sont moins engageantes.

Toutefois tous les filtres n'apportent pas le même résultat. "Les filtres qui accentuent la saturation, par exemple, n'apportent pas autant d'engagement que ceux qui apportent de la chaleur, une forte exposition, ou des hauts contrastes", explique Yahoo.

Aucune statistique précise par type de filtres n'est apportée mais en règle générale, le fait de modifier la balance des blancs pour ajouter de la chaleur (en tirant vers l'orange) retient plus facilement l'attention des internautes que l'ajout de froid (en tirant de bleu). De forts contrastes et une exposition importante ont également plus de chances de susciter l'intérêt qu'une photographie sans relief et mal exposée — ce qui en soit, s'apprend en première heure de première année d'école de photographie.

Ainsi dans les exemples ci-dessous, vous avez statistiquement plus de chances d'aller regarder la toute première que la dernière, même si celle-ci est plus originale. La photo brute est celle intercalée (source).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés