SFR lance une nouvelle formule bâtie autour de la fibre optique et de ses formules téléphoniques RED. Celle-ci sera facturée à partir de 19,99 euros par mois pendant un an, puis 29,99 euros.

Dans le cadre de l'acquisition de SFR par Numericable, les offres du fournisseur d'accès à Internet sont en train d'être revues de fond en comble. Ainsi, dans le domaine de la fibre optique, une formule quadruple-play est désormais proposée dans la gamme des forfaits RED. Celle-ci sera commercialisée à partir du 1er avril et pourra être souscrite sans engagement de la part de l'abonné.

Baptisée RED Fibre, l'offre élaborée par SFR-Numericable inclut un accès à Internet proposant un débit théorique maximum de 100 Mbit/s, l'accès à 25 chaînes de la TNT (dont 10 sont proposées en haute définition), et les appels illimités vers les fixes en France plus 100 destinations internationales. Et pour le mobile ? Quatre possibilités s'offrent au client :

Ils pourront prendre l'offre minimale (qui coûte zéro euro), qui donne droit à 2 heures d'appel et aux SMS / MMS illimités. La deuxième offre coûte 4,99 euros par mois et donne droit aux appels illimités. La troisième, facturée 9,99 euros par mois, ajoute l'Internet mobile (3 Go en 4G). Enfin, la dernière offre, qui sera disponible à partir du 21 avril, proposera 20 Go en 4G. Elle coûtera 15,99 euros par mois.

Les montants indiqués pour le forfait mobile s'additionneront avec le prix de l'abonnement à RED Fibre, qui coûtera 19,99 euros par mois pendant un an, puis 29,99 euros par mois. Autrement, une fois l'année promotionnelle passée, le coût de RED Fibre oscillera entre 29,99 et 45,98 euros par mois selon le niveau de prestation sélectionné.

Cette nouvelle formule est accompagnée d'une box spécifique. L'abonné pourra bénéficier d'une installation gratuite à domicile et d'un support téléphonique pendant deux mois. L'opérateur précise qu'au-delà, une assistance en ligne sera proposée sur un site dédié (redbysfr.fr) et via une application mobile, dont la sortie n'est pas encore survenue.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés