L'équipementier américain Delphi se prépare à faire un trajet de 5600 kilomètres en voiture autonome. C'est la première fois qu'une automobile entièrement guidée par son système de bord va parcourir une distance aussi longue, sans assistance humaine.

À l'occasion du Consumer Electronics Show qui a eu lieu en début d'année à Las Vegas, Audi s'était fait remarquer en s'y rendant avec une voiture autonome. Pour cette démonstration, le constructeur allemand avait préparé un trajet de 900 kilomètres (550 miles) entièrement géré par le système de bord et incluant une circulation sur voie rapide avec des accélérations à 110 km/h.

Deux mois plus tard, l'équipementier américain Delphi, qui est spécialisé dans l'électronique pour automobile, va tenter de mieux en organisant sa propre expérience grandeur nature en utilisant une voiture de marque Audi. Pour ce nouveau test, il a été décidé de parcourir un trajet six fois plus long : la distance totale fera plus de 5600 kilomètres (3500 miles) entre San Francisco et New York.

Selon Delphi, c'est la première fois qu'un véhicule autonome traversera les États-Unis. C'est aussi la première fois qu'un trajet aussi ambitieux est réalisé. Le top départ aura lieu le 22 mars.

Comme pour les autres tests, des ingénieurs (six) se trouveront dans le véhicule afin de vérifier en temps réel le comportement de la voiture lorsqu'elle est dirigée automatiquement par le système de bord. Diverses fonctions  (conduite en zone urbaine, sur voie rapide, parking automatique…) seront testées, notamment lors de conditions de conduite moins optimales (météo dégradée, obstacles sur la chaussée…).

Pour ce voyage, la voiture sera lourdement équipée : elle aura quatre radars à courte portée, trois caméras, six capteurs de télédétection par laser ("lidar") et un système de géolocalisation.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos