Netflix a publié lundi la dernière fournée de son indice de performances des FAI, qui malheureusement ne confirme pas la remontée de Free aperçue le mois dernier. L'opérateur stagne au même débit moyen (3,03 Mbps) constaté par Netflix auprès de ses abonnés, tout comme SFR qui reste à 3,13 Mbps en février 2015. En revanche, les trois autres opérateurs continuent d'afficher une légère amélioration de la bande passante disponible pour les abonnés de Netflix.

Comme les mois précédents, c'est Bouygues Telecom qui continue de créer la surprise en accentuant son avance sur le câblo-opérateur Numericable. Le fournisseur d'accès affiche une vitesse moyenne de 3,78 Mbps, devant les 3,75 Mbps de Numericable. Orange est intercalé au milieu des FAI français, avec un débit moyen mesuré à 3,42 Mbps.

Selon les données publiées par Netflix, il faudrait au moins 3 Mbps pour voir les vidéos en streaming en qualité standard (qualité DVD), ou 5 Mbps pour accéder à la qualité HD (720p ou plus), et 25 Mbps pour bénéficier de la Ultra HD (4K).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés