La France s'approche du million de logements profitant d'un accès à Internet en fibre optique. Le dernier observatoire de l'autorité des télécoms indique qu'il y avait 935 000 foyers ayant souscrit une offre en fibre optique FTTH au 31 décembre 2014.

À la fin 2014, la France comptait 935 000 foyers ayant souscrit une offre en fibre optique de bout en bout (FTTH). C'est la conclusion de l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), qui a publié jeudi son observatoire trimestriel. À titre de comparaison, il y avait 800 000 abonnements à la fibre optique au 30 septembre 2014 et 715 000 souscriptions trois mois plus tôt.

En incluant les autres types de technologie permettant d'apporter du très haut débit (c'est-à-dire un débit descendant atteignant au minimum 30 Mbit/s), comme par exemple le VDSL2, il y a en réalité 3,1 millions de foyers qui ont déjà franchi ce seuil. Sur une période d'un an, l'ARCEP relève que le nombre de foyers qui a basculé dans le très haut débit a progressé d'un million.

Concernant les foyers éligibles, l'ARCEP indique que le nombre de logements pouvant souscrire une offre de très haut débit s'est établi à 13,3 millions à la fin de l'année dernière. Au sein de ce groupe, environ 30 % (4,1 millions) des logements peuvent profiter directement d'une formule impliquant une fibre optique de bout en bout (FTTH). En un an, la hausse est de 37 %.

Si vous souhaitez connaître le niveau des débits près de chez vous, sachez qu'un observatoire mis en place par la Mission Très Haut Débit permet de visualiser sur une carte les débits atteignables depuis différents réseaux filaires (DSL sur cuivre, câble coaxial et fibre optique). À noter cependant que seuls les débits descendants sont représentés.

( photo : CC 0 justBarbara )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés