Orange a officialisé jeudi le lancement de Homelive, son service de domotique qui permet de contrôler différents équipements et objets de la maison à partir d'applications mobiles, en souscrivant un abonnement complémentaire.

Orange a dévoilé jeudi matin sa solution Homelive destinée aux applications domotiques, pour permettre aux abonnés de piloter leur maison depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. A l'instar de la solution Home by SFR, le Homelive d'Orange permet de piloter à distance des capteurs et des accessoires de motorisation, le pack de base comprenant un capteur de fumée, un détecteur de mouvement et un détecteur d'ouverture de porte ou fenêtre.

Orange proposera par ailleurs en option des caméras pour surveiller des pièces de la maison, des détecteurs de fuites d'eau, et des prises intelligentes qui permettent de mesurer en temps réel la consommation électrique des appareils qui y sont branchés, ou de les éteindre de force. L'opérateur propose aussi une sirène pour l'alarme en cas d'intrusion. Le tout fonctionne avec le protocole sans fil Z-Wave, Orange proposant également un répéteur Z-Wave qui permet d'assurer la connexion entre des pièces trop distantes de la maison. Il devrait donc être possible d'utiliser n'importe quel module ou objet compatible avec ce protocole… à condition que Homelive les reconnaissent. 

L'ambition est ainsi de connecter un grand nombre d'objets de la maison qui communiqueront ensemble à travers la centrale Homelive. "Station météo, thermostats, lampes, interrupteurs, détecteurs de bruit, de mouvement, de fumée, etc. : l’application Homelive centralise commandes et paramètres, et les rend accessibles depuis votre smartphone ou tablette, avec la possibilité de configurer des alertes personnalisées", explique ainsi Orange. "Vous pouvez aussi paramétrer votre maison depuis votre smartphone ou votre tablette, en définissant des scénarios qui vous correspondent. Par exemple, vous pouvez déclencher automatiquement le chauffage en fonction de la température extérieure, ou programmer la lumière pour qu’elle s’allume dès la tombée du jour."

Mais attention. Comme son concurrent, le contrôle à distance de la domotique confiée à Orange est bien évidemment dépendante de l'abonnement souscrit auprès de l'opérateur (ce qui n'est pas parfois sans poser problème). Si l'abonnement à Homelive est interrompu, l'accès aux appareils s'interrompt aussi. C'est un facteur crucial à prendre en compte dans sa décision de domotiser sa maison.

Le service sera officiellement lancé le 23 octobre 2014, à un prix encore non annoncé. Le prix de l'abonnement sera toutefois fixe, quel que soit le nombre d'objets pilotés.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos