Microsoft hésite à se lancer dans le segment des tablettes 7 pouces. L'entreprise devait présenter une tablette plus petite ce printemps, mais a renoncé à montrer quoi que ce soit. Cependant, la production de ce terminal aurait finalement été relancée.

Microsoft a-t-il fait une erreur en annulant la sortie de la tablette Surface Mini, qui devait être initialement dévoilée en mai dernier, en même temps que la présentation de la tablette Surface Pro 3 ? C'est ce qui transparait des récentes informations publiées par le site Evleaks, qui s'est distingué à plusieurs reprises en étant à l'origine de fuites qui se sont révélées exactes.

En effet, la firme de Redmond aurait relancé la production de la Surface Mini en vue d'une commercialisation au cours de l'été. Avec ce nouvel appareil, Microsoft disposerait ainsi d'une gamme de produits allant des petits écrans (7 pouces) aux dalles les plus imposantes (10,6 pouces).

Au fil des mois, plusieurs indices concernant la tablette Surface Mini ont été décelés par les médias spécialisés. Une fiche produit présentant un étui compatible avec la Surface Mini sur Amazon a par exemple été repérée. Et que dire de la découverte, dans le manuel utilisateur de la Surface Pro 3, d'une référence à la Surface Mini ?

Microsoft lui-même n'a pas caché son intérêt pour un terminal de plus petite taille. Des réflexions sur ce thème existent depuis au moins un an, confortées ensuite lorsque le géant des logiciels a reconnu son intérêt pour cette gamme.

Toute la question qui va se poser est de savoir si Microsoft ne se lance pas trop tardivement dans le segment des tablettes 7 pouces. À supposer que la production redémarre effectivement, le terminal du groupe va se heurter à à des produits très appréciés, comme l'iPad Mini 2 d'Apple, le Nexus 7 de Google, le Kindle Fire HD d'Amazon et aux divers modèles vendus par Samsung (Galaxy Tab 3, par exemple).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés