Orkut va rejoindre le cimetière des plateformes sociales lancées par Google. Après la disparition de Wave et Buzz, la firme de Mountain View annonce la fermeture d'Orkut, qui avait été lancé en 2004, pour le 30 septembre.

Bien avant la naissance de Google+, qui a officiellement démarré sa carrière à la fin du mois de juin 2011, Google a essayé de percer dans le domaine des réseaux sociaux. Aucune de ses tentatives n'a toutefois eu un impact déterminant, pour des raisons diverses. Résultat, la firme de Mountain View a finalement jeté l'éponge et fermé certains projets, comme Wave en 2010 puis Buzz en 2011.

Reconnaissant "avoir merdé" avec les sites communautaires, Google pouvait néanmoins se consoler avec la performance honorable d'Orkut, un autre réseau social. Celui-ci a en effet rencontré un bon succès en Amérique Latine – essentiellement au Brésil – et en Inde. Popularité qui s'est visiblement effritée, puisque c'est désormais acté : Orkut va à son tour disparaître.

Un message publié dans l'aide du service indique que la disparition d'Orkut est programmée pour le 30 septembre 2014. Au-delà de cette date, la connexion à la plateforme sera refusée et les albums ne seront plus accessibles. Les jeux, les applications et les API seront aussi indisponibles. D'ici là, les internautes sont invités à rapatrier leurs données ou à les détruire s'ils ne veulent pas les récupérer.

Suppression des messages

Pour supprimer des messages, l'internaute doit se rendre sur son compte Google, puis aller dans l'onglet "outils de gestion données". Au niveau de la partie "gestion du compte", il faut sélectionner "supprimer des produits". "Dans quelques jours, toutes vos informations Orkut seront supprimées, y compris tout ce que vous avez posté dans les communautés Orkut", promet Google.

La firme de Mountain View précise que cette procédure peut être effectuée n'importe quand avant le 30 septembre. Il convient toutefois de ne pas attendre la dernière minute, car Google prévoit d'archiver ce qui demeurera après cette date.

Transférer les albums d'Orkut vers Google+

Les internautes voulant conserver les albums qu'ils ont créés sur Orkut ont la possibilité de les déplacer vers Google+ Pour cela, il faut se connecter au réseau social puis se rendre dans la zone d'export d'Orkut pour choisir les albums à exporter. "Par défaut, les albums que vous exportez sur Google+ seront privés et seul vous serez en mesure de les voir", explique Google.

Récupérer vos informations

Il est aussi possible de passer par le service Takeout. Une fois sur la page dédiée, , l'usager doit cocher uniquement Orkut (s'il veut créer une archive portant seulement sur ce réseau social). et demander la création de l'archive. Celle-ci est ensuite téléchargeable. En fonction de la masse des données en jeu, cela peut prendre beaucoup de temps. Une option d'alerte par e-mail est disponible.

Dans cette archive peut contenir le profil et les photos de l'usager, les "scraps" et les témoignages reçus ainsi que ses activités. "Notez que vous ne pouvez exporter les témoignages et les scraps que vous avez reçus et leurs commentaires", précise la firme de Mountain View. Contrairement aux albums et la suppression des messages, la date limite pour ce service est septembre 2016.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés