Google a publié un nouvel outil dédié à l'export des données personnelles. Baptisé TakeOut, il permet à l'internaute de récupérer sur son ordinateur, en une seule fois, l'ensemble des informations privées stockées par la firme de Mountain View.

Depuis quelques années, Google s’efforce de se démarquer de ses concurrents en matière de gestion des données personnelles. L’entreprise américaine a ainsi lancé le front de libération des données, dont le but est de faciliter le rapatriement et le transfert des informations privées. L’objectif poursuivi par Google étant de laisser l’utilisateur exporter les données stockées sur les serveurs de la firme de Mountain View.

Mardi, Google a dévoilé un nouvel outil dans ce but. Baptisé TakeOut, il permet à l’heure actuelle de récupérer dans une archive unique les données personnelles stockées sur Buzz (un réseau social), Picasa (un album de photos en ligne) et Circles (l’une des fonctionnalités de Google+). Il est également possible de récupérer les informations liées à son profil et à Stream (les flux).

Une fois les données sélectionnées, Google les compresse dans une archive .zip. La firme américaine précise dans son billet de blog que d’autres services seront bientôt ajoutés à Google TakeOut. Les données contenues dans l’archive sont dans des formats ouverts, comme par exemple vCard (.vcf) pour les contacts. L’annonce de TakeOut arrive au moment où l’entreprise a dévoilé Google+.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés