C'est un projet qui pourrait s'avérer très utile dans l'aide aux personnes âgées ou pour assister des personnes à mobilité réduire.  À l'école polytechnique fédérale de Lausanne, des universitaires ont mis au point des petits modules robotisés – baptisés roombots – qui sont capables de s'emboîter afin de concevoir des meubles ad hoc, comme une chaise ou une table.

Concrètement, l'idée est de permettre aux individus de faire appel aux roombots pour créer des meubles à la demande, de façon temporaire ou non. Les roombots peuvent se connecter entre eux grâce à des crochets et même grimper sur des parois verticales (comme un mur), à condition que celles-ci soient recouvertes au préalable d'une couche composée d'encoches dans lesquelles les crochets se fixeront.

Dans le reportage concocté par l'école polytechnique et visible ci-dessus, les roombots sont aussi présentés comme capables de déplacer des objets, comme une caisse ou une table. En poussant le principe un peu plus loin, les roombots pourraient ainsi aider un senior à déplacer des objets chez lui, en particulier si ceux-ci sont lourds ou encombrants.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos