Geste de bonne volonté à l'égard de l'exception culturelle française, ou réelle stratégie marketing ? Selon BFM Business, Netflix aurait contacté plusieurs producteurs en France pour financer la création d'une série TV inédite, dont il achèterait les droits exclusifs pour bénéficier de contenus qui ne seraient proposés ni sur Canal+, ni sur aucune autre chaîne de télévision française. 

"Une telle démarche reste inédite pour Netflix. En effet, le service de vidéo-à-la-demande a certes produit plusieurs séries aux Etats-Unis, mais il n'avait jamais commandé de série locale dans les sept pays européens où il s'est déjà lancé", rappelle la chaîne économique.

Aux Etats-Unis, Netflix a produit sa propre série TV qu'il exporte désormais dans le monde entier, House of Cards. S'il devait faire produire une série en France, le service américain demanderait sans doute un niveau de qualité le plus élevé possible — ce qui demandera un budget élevé, pour pouvoir en exploiter les droits dans d'autres pays, à l'instar de ce que fait Canal+ avec des séries comme Borgia.

S'il finance ainsi la création française, Netflix aura sans doute plus de facilités à faire passer la pilule d'une installation au Luxembourg, d'où il entend échapper aux législations françaises qui imposent, justement, une participation des plateformes de VOD au financement de la création audiovisuelle. Il pourra peut-être aussi éviter que la neutralité du net soit bafouée pour lui faire obstacle. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés