Meizu a choisi la France pour lancer en son premier smartphone haut de gamme, le Meizu MX3, sur le marché européen. Il sera toutefois vendu à un prix proche de ses concurrents directs.

Les téléphones chinois étaient déjà très bien représentés sur le marché low-cost, il faudrait désormais se faire à l'idée qu'il seront aussi présents sur le marché des smartphones haut de gamme de grande qualité. Le fabricant Meizu, qui a beaucoup investi dans la recherche et le développement depuis sa création en 2003, avec 1000 employés dédiés à la R&D, a annoncé l'arrivée en France du Meizu MX3, son premier smartphone capable de rivaliser sans rougir avec les géants Apple, Samsung ou HTC.

Lancé en octobre 2013 en Chine, le MX3 intègre un écran multitouch 5,1 pouces de 415 PPI (1080 x 1800px), de 16 à 128 Go de mémoire interne, 2 Go de RAM, une caméra 8 Mpix avec autofocus et flash LED à l'arrière, une caméra frontale de 2 Mpix, deux processeurs quadruple coeurs (Cortex A15 1,6 Ghz et Cortex A7 à 1,2 Ghz), un chipset Exynos 5410, et une batterie 2400 mAh.

Le Meizu MX3 propose par ailleurs des technologies de pointe comme un convertisseur audio Wolfson, ou un amplificateur pour casques. Pour la photo, l'appareil utilise le capteur Exmor RS de Sony.

Le tout tourne sous Android 4.2 (Jelly Fish), et permet d'utiliser les réseaux 3G HSDPA 850 / 2100. En revanche, la 4G n'est pas supportée.

Le téléphone Meizu MX3 sera disponible en France à partir du 31 mars 2014, à un prix qui ira de 450 euros pour la version 16 Go à 550 euros pour la version 64 Go (la version 128 Go n'est pas encore annoncée).

Un prix élevé en France par rapport aux 235 euros (1999 yuans) que coûte le MX3 en Chine. Mais c'est sans doute là la preuve supplémentaire des ambitions de Meizu, qui place son téléphone en concurrence directe avec des Galaxy S4, iPhone 4, Nexus S ou HTC One.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos