La présence des constructeurs chinois dans la téléphonie mobile se renforce d'année en année. Deux d'entre eux sont désormais dans le top 5 des fabricants de smartphones.

La montée en puissance des constructeurs chinois sur le marché des smartphones se confirme année après année. Selon les dernières statistiques du cabinet IDC, qui ont été relayées ce mardi par le Journal du geek, deux des principaux fabricants de l'Empire du Milieu font désormais partie du top 5 des plus gros poids lourds dans la téléphonie mobile.

Huawei est en effet en 3ème position, avec une part de marche estimée à 4,9 %. Lenovo, de son côté, occupe la 5ème place, avec une part de marché évaluée à 4,5 %. Ce dernier devrait d'ailleurs progresser significativement, dans la mesure où il a pris le contrôle de Motorola en début d'année. En revanche, le troisième grand constructeur chinois, ZTE, ne figure pas (encore ?) dans le top 5.

Les trois autres firmes qui complètent le classement sont Samsung, qui fait largement la course en tête avec une part de marché à 31,3 %, suivi d'Apple, qui pèse 15,3 % du marché. LG Electronics se trouve en 4ème position, avec 4,8 %.

Si la progression des firmes chinoises est spectaculaire, celle-ci ne doit pas masquer la domination plus générale des sociétés asiatiques sur le secteur de la téléphonie mobile. Dans le top 5, Apple est la seule société occidentale, les quatre autres étant chinoises ou sud-coréennes. Au cours de la dernière décennie, Nokia, BlackBerry et Motorola ont complétement décroché.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés