Selon un sondage mingle-respondi pour Numerama, 34 % des internautes français inscrits sur Facebook ont déjà envisagé de fermer leur compte. Ils sont même près d'un sur deux à y avoir songé chez les moins de 20 ans. Mais le réseau social reste très populaire.

Facebook est-il sur le point de subir le même désintérêt progressif qu'ont connu avant lui d'anciens incontournables du web comme MySpace ou Lycos ? Le réseau social de Mark Zuckerberg en est loin aujourd'hui puisqu'il reste le deuxième site au monde le plus fréquenté derrière Google. Mais en attendant de voir l'effet du nouveau design de Facebook, il est des signes qui montrent que le site pourrait passer de mode, et dégonfler progressivement.

Aux Etats-Unis, les reportages de presse se multiplient qui rapportent que Facebook perd de son attractivité auprès des jeunes, à l'instar de cet article du Time, celui-ci de Business Insider, ou encore ici dans le San Francisco Chronicle.

Pour vérifier s'il existe le même phénomène en France, nous avons demandé à notre partenaire mingle-respondi de sonder les internautes français sur leur usage de Facebook. Les résultats dont Numerama publie l'intégralité ci-dessous affichent un tableau contrasté et presque paradoxal.

En effet, selon l'étude réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1000 personnes, 22 % sondés (parmi les 78 % d'inscrits de Facebook) indiquent qu'ils utilisent moins Facebook qu'il y a 6 mois, et 34 % assurent même qu'ils ont déjà envisagé de fermer leur compte. Chez les plus jeunes, 49 % des 15-19 ans ont déjà songé à quitter Facebook, et 21 % l'utilisent moins. Dans cette génération, 95 % des jeunes internautes ont un compte sur le site.

Mais il y a aussi des signes encourageants pour Facebook. Si 22 % des inscrits disent passer moins de temps sur Facebook, les internautes français sont aussi un quart (24 %) à déclarer au contraire qu'ils utilisent encore davantage Facebook qu'il y a 6 mois, cette proportion étant plus prononcée chez les femmes (28 %) que chez les hommes (20 %). Ce qui ne permet pas de conclure à un désintérêt réel des jeunes générations, d'autant que les moins de 30 ans restent les moins nombreux à avoir diminué leur utilisation du réseau social.

Seuls 3 % des sondés inscrits sur Facebook qu'ils n'utilisent plus le réseau social.

Le sondage :

Avez-vous un compte Facebook ?
(population française de 15 à 69 ans. 1000 personnes choisies de façon représentative. Méthodes d'échantillon par quotas)

  Total Hommes Femmes 15-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans
Oui 78 % 79 % 77 % 95 % 86 % 84 % 73 % 69 % 68 %
Non 22 % 21 % 23 % 5 % 14 % 16 % 27 % 31 % 32 %

Diriez-vous que vous utilisez Facebook plutôt…
(résultats sur les 780 sondés ayant déclaré avoir un compte)

  Total Hommes Femmes 15-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans
Autant qu'il y a 6 mois 48 % 49 % 46 % 53 % 61 % 45 % 43 % 42 % 44 %
Davantage qu'il y a 6 mois 24 % 20 % 28 % 25 % 18 % 30 % 25 % 24 % 21 %
Moins qu'il y a 6 mois 22 % 25 % 20 % 21 % 19 % 23 % 26 % 23 % 20 %
Je n'utilise plus du tout Facebook 3 % 3 % 4 % 1 % 1 % 1 % 2 % 3 % 11 %
Je me suis inscrit il y a moins de 6 mois 3 % 3 % 2 % 0 % 1 % 1 % 4 % 8 % 4 %

Avez-vous déjà envisagé de fermer votre compte Facebook ?
(résultats sur les 780 sondés ayant déclaré avoir un compte)

  Total Hommes Femmes 15-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans
Oui 34 % 36 % 32 % 49 % 37 % 31 % 30 % 32 % 33 %
Non 66 % 64 % 68 % 51 % 63 % 69 % 70 % 68 % 67 %

Who's who

Facebook

Premier réseau social

Crée en 2004 par Mark Zuckerberg, le réseau social compte plus d'un milliard et demi d'inscrits à travers le monde. À ce jour, Facebook est le site...

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés